MATHIEU LE LAY

RÉALISATEUR, COPRODUCTEUR, CHEF OPÉRATEUR

Mathieu Le Lay est un auteur et réalisateur de films documentaires issu en 2008 de l'IFFCAM, l'école de cinéma animalier française. Dans un style personnel et intimiste, ses réalisations sont empreintes de poésie visuelle qui nourrit l'esprit avec des images d'une rare beauté et un sentiment de liberté. Son art et sa quête personnelle sont fortement connectés. Ses films racontent des histoires authentiques s'inspirant des interactions fortes entre l'homme et l'environnement sauvage, incitant les gens à voyager, à découvrir et à ressentir les subtilités du monde sauvage. Récompensé à de nombreuses reprises dans les festivals de films de montagne, d'aventure et de nature, Mathieu travaille régulièrement pour la télévision française (Arte, France 5, Ushuaia TV) et certains de ses plus prestigieux clients incluent National Geographic, Mountain Hardwear, Destination Canada, Ball Watch, Land Rover, et Ushuaïa Beauté.

«Je pense que je suis entrer en contact avec Paul au meilleur des moments. Nous suivions déjà nos travaux respectifs quand j'ai décidé de le contacter en janvier 2016. Paul a aussitôt été séduit par l'idée d’un film centré sur lui et sa vie de famille. In the Starlight explore de manière intime sa vie d’artiste et comment sa paternité rend les choses plus difficiles au jour le jour. Un de mes objectifs était de montrer comment il parvient à équilibrer au mieux sa passion pour la photographie avec ses responsabilités de jeune père. Le nouveau défi dans la réalisation de ce film était de filmer Paul pendant la nuit afin de documenter son travail en astrophotographie. Au-delà de ses remarquables photographies, je pense que son travail exprime toujours le sens de l'émerveillement et la soif d'aventure. J'admire son approche qui repose sur son fort désir de reconnecter les gens à leur environnement naturel. Sur l’aspect plus personnel de l'expérience, je ne suis pas encore père; j'ai donc beaucoup appris des expériences de Paul. Avant de tourner ce film, je n'avais également jamais vu d’aurores boréales de ma vie. »

PAUL ZIZKA

PHOTOGRAPHE OUTDOOR

Depuis les sommets des Rocheuses canadiennes jusqu’aux mers chargées d'iceberg aularge des côtes du Groenland, le voyage de Paul pour capturer des images inédites dansdes lieux reculés témoigne de sa passion pour l'exploration, de sa vision créative et de saforte détermination. Ces qualités combinées à son sens du cadrage ont abouti à une sériede photographies uniques et hors du commun.Qu'il s'agisse de patauger jusqu’à la taille dans un lac glaciaire ou de chasser les auroresboréales du crépuscule jusqu’à l'aube, Paul est connu pour son esprit aventureux quil'attire sans cesse vers l'extraordinaire. Son travail se distingue notamment par sesautoportraits emblématiques, une large panoplie de photographies d'aventure enmontagne et des paysages fascinants du monde entier.Passionné par la transmission de son amour pour la photographie, Paul et son collèguephotographe Dave Brosha ont lancé OFFBEAT en 2016, une nouvelle société qui proposede rassembler les photographes, ainsi que d’organiser des workshops dans desdestinations lointaines. Il est également éditeur chez Crowfoot Media, qui sélectionnechaque année des images pour l'édition annuelle du Canadian Rockies Annual.Les photographies de Paul ont été publiées dans divers magazines, dont Maclean's,National Geographic Adventure, Alpinist, Huffington Post, The Guardian, CanadianGeographic, Islands, PhotoLife, Fodors.com et explore magazine. Sa liste de clientscomprend des marques nationales et mondiales de premier plan telles qu'Apple, Dell,Arc'Teryx, lululemon athletica, Panasonic, MEC et Canon.

« J'ai toujours pensé que j'étais très dévoué à mon activité. Ensuite, j'ai rencontré Mathieu sur la calotte glaciaire du Groenland. Il transportait avec lui une quantité incroyable d'équipement dans les conditions les plus difficiles, tout en s'arrêtant pour filmer à chaque fois que quelque chose attirait son attention.

L'engagement de Mathieu envers son projet est sans égal. Cela a été incroyablement inspirant pour moi, car on s’est retrouvé dans divers endroits sauvages et éloignés depuis l'expédition initiale au Groenland. J'ai vu par moi-même comment Mathieu crée des films aussi puissants et pertinents; son approche est entièrement immersive. C'est ce qui donne à ses films un résultat brut et honnête. J'espère sincèrement que cela se ressent à travers In the Starlight.

Ce fut un véritable honneur de partager cette aventure avec un artiste aussi talentueux.»